NOUVEAU BREVET 2013
BREVET 2013

une présentation orale en 3 parties des épreuves du nouveau brevet (académie d'Amiens)
1ère partie : modalités des nouvelles épreuves d'HG EC : 1mn 37
2de partie : questionnement des repères et des connaissances :3 mn 20
3ème partie : travail sur documents et tâche cartographique simple : 4 mn 03
lien








sur ac Reims :
Le groupe académique collège a produit des documents de travail en vue d'aider à la préparation des nouvelles épreuves du DNB.

- faire réviser et étudier les repères : proposition, et deux outils utilisés par des collègues : outil 1, outil 2
- les questions courtes : proposition n°1, proposition n°2
- la réponse développée
- le travail sur document
- la tâche cartographique

Pour les repères, une propositon :lien
l'outil 1 : lien
l'outil 2 : lien

pour les questions courtes :
proposition 1 :lien
proposition 2 : lien

la réponse développée :lien

le travail sur document : lien

la tâche cartographique : lien

sur ac Caen un excellent diaporama qui expliciteet clarifie les contenus et les attentes

lien


2 exemples de sujets mis en ligne sur ac-Nantes :
sujet 1 : lien
sujet 2 :lien


SUJETS D'ESSAIS BREVET 2013
sur ac Dijon : DNB 2013 - Sujets d’essail
lien

la présentation du contenu sur ac Besançon
lien

présentation sur ac Paris
lien

enfin le nouveau brevet est arrivé !!! ac Dijon
lien

Sur ac Besançon, des exemples de sujets validés par les IPR
lien



des conseils très utiles sur ac Lyon : formation institutionnelle novembre 2012

sur ac Besançon :pour l'éducation civique seulement : Isabelle BOUCON (membre du GT collège) vous propose des exemples de sujets conformes aux nouvelles modalités des épreuves du DNB :validation par IPR
lien

des exemples de sujet sur ac Nantes :
sujet 1 :lien
sujet 2 : lien

sur ac-Reims et mis en ligne le 2 février 2013, un énorme travail en 3 parties :
- Réflexion didactique sur les différents types d'exercices
- Fiches méthodes pour les élèves
- Banque de questions, exercices, propositions de sujets.

lien

INDISPENSABLE : sur ac Paris :Les nouvelles épreuves du brevet des collèges et leurs implications pédagogiques : éclairages sur la nouvelle épreuve du brevet des collèges et les capacités à mettre en œuvre à travers un excellent diaporama
lien

sur ac Bordeaux et mis en ligne fin février 2013 : SUJETS BLANSC POUR LE DNB
Des collègues vous proposent des sujets blancs du brevet réalisés dans leur établissement. Ils peuvent être des sources d'inspiration pour vous mais ne constitutent en aucun cas des sujets zéro.

collège Berthelot Bègles : sujet histoire (13 pts) lien

collège Lapierre à Lormont : sujet complet lien

collège rOSTAND à Montpon Ménestérol : sujet complet lien

collège de Marcheprime : sujet complet lien

7 sujets de géo validés par les IPR et réalisés par des collègues de l'académie de Besançon
lien

sur ac Reims et publié le 23 mars : un sujet d'éducation civique pour le DNB : Une proposition de sujet par Christiane MULLER-ROUFFIGNAC et Cécile BOUDES de l’académie de Reims. Le sujet comprend un corrigé synthétique
lien

POUR REVISER LES REPERES CHRONOLOGIQUES :

lien

POUR REVISER LES REPERES SPATIAUX :
lien
mais encore avec un exercice interactif
lien


révision des repères spatiaux sur l'Union européenne avec un diaporama
lien

sur ac Orléans-Tours : des aides multi-supports pour la révision des repères d'histoire 4ème et 3ème du brevet. Les élèves peuvent télécharger ces aides sur différents supports numériques.

Vous trouverez : des fiches à imprimer, des fichiers son (format mp3) mais également une vidéo à consulter et à télécharger.
lien

POUR REVISER LES REPERES : un livret de la 6èe à la 3ème à compléter par les élèves
sur ac Amiens :lien

les épreuves du DNB de Pondichéry 2013 sont parues
lien

Le travail sur document au DNB 2013: sur l'académie de Dijon :
Un diaporama de 25 pages qui propose des pistes de réflexion afin de préparer les élèves des classes de troisième à l’exercice de travail sur document au brevet des collèges. Plusieurs exercices-types, intégrant les compétences du LPC et une approche différenciée, sont présentés.
lien

LE KIT DE SURVIE 2013 DU BREVET EST SORTI !!!

HISTOIORE GEO : lien

MATH : lien

FRANCAIS : lien


CORRECTION DU BREVET DES COLLEGES 2013 VENDREDI 28 JUIN

le brevet de juin 2013
lien

Première partie Histoire :
I – Questions
1 ) Années ou période historique – personnage et lieu (3 points)
52 av JC : Jules César – Alésia
1492 : Christophe Colomb – Amérique
1661-1715 : Louis XIV – Versailles
2 ) racontez la crise de Cuba en rappelant le contexte international (5 points)
Trace écrite du cours : « III - Pourquoi la crise de Cuba est-elle un point culminant de la guerre froide ?
En 1959, Fidel Castro s’empare du pouvoir à Cuba à la suite d’une Révolution. Pour se maintenir il a besoin d’un soutien et autorisera donc les soviétiques, en 1962, à installer sur le sol cubain, des rampes de lancement de missiles atomiques.
Le président Kennedy ne peut accepter cette menace gravissime et parviendra à faire plier son homologie soviétique Nikita Krouchtchev. »
Pour le contexte international il fallait évoquer le fait qu’il s’agit de la GUERRE FROIDE .
Evoquer aussi que nous sommes en 1962, donc un an après la construction du mur de Berlin. Les relations entre USA et URSS sont donc glaciales.
Evoquer aussi les 2 chefs d’Etat de l’époque : JF Kennedy et N Krouchtchev
La crise en elle-même a pour origine la volonté des soviétiques d’installer sur Cuba des missiles nucléaires orientés vers les USA .
Pour les américains, cette menace nucléaire qui pèserait sur eux est inconcevable. Kennedy se montrera inflexible et les soviétiques se rendront à la raison et retireront leurs rampes de lancements.

II – Travail sur document
Texte de Pierre Bérégovoy
1 ) la mesure citée dans le texte et son objectif prioritaire : (1 point)
- La réduction du temps de travail hebdomadaire de 40 heures à 39 heures
- Mieux partager le travail
2) La situation économique en France à cette époque : relevez une phrase du texte. (1 point)
La France, en 1982, est dans une situation économique été sociale difficile : « il y a la crise, il y a le chômage ».
3 ) Le président de la République à cette date et une autre loi votée sous sa présidence (1.5 point)
- François Mitterrand
- Abolition de la peine de mort
4 ) Gouvernement dans la phrase soulignée (0.5 point)
Le Front Populaire
5 ) est-ce que l’intervention de Bérégovoy est objective ? réponse justifiée. (1 point)
De par sa fonction, secrétaire général de l’Elysée, l’intervention de Pierre Bérégovoy ne peut être objective. Il est le porte- parole du Président de la République. C’est un homme politique et non un observateur neutre.

II – Deuxième partie : géographie
I – Questions
1) Les repères (2 points)
Pour les figurés de la légende il fallait utiliser :
- Des à plat de couleur (figuré de surface) pour les Alpes (marron) et pour le Languedoc Roussillon
La difficulté, ici, est de replacer correctement les Alpes sur le fond de carte.
- Pour l’aire urbaine de Bordeaux et pour Strasbourg, il fallait utiliser un cercle ou un rond , plus large pour Bordeaux car on parle d’aire urbaine.

2) Le conflit d’usages et un exemple (2 points)
Cela correspond à un cours de début d’année sur le parc naturel du Mercantour
Extraits de la trace écrite : « La diversité des activités dans les espaces ruraux peut susciter des tensions entre les acteurs (agriculteurs, touristes, résidents secondaires) et provoquer des conflits d’usage des ressources ».
Les attentes des urbains qui fréquentent un parc naturel pour leurs loisirs ne correspondent pas à celles des agriculteurs qui travaillent sur ce même espace.
3) Espace productif (1 point)
Il s’agit d’un espace dans lequel on retrouve des entreprises appartenant majoritairement un même secteur d’activité : secteur agricole (étude cas sur exploitation laitière de Langolen) – secteur industriel (EDC sur Inovallée)– secteur tertiaire (EDC sur le tourisme dans le Languedoc Roussillon).

4) Puissance européenne puissance limitée (2 points):
Les limites de l ‘Europe sont nombreuses et variées :
Dans le domaine diplomatique, chaque Etat (les grands) souhaite garder son influence
Dans le domaine social, les législations ne sont pas harmonisées

III - Travail sur document

1) Expliquer le chiffre 8 (1 point) : taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans en %0
2) Revenu moyen européen/ au reste du monde et justification (2 points)
Le revenu moyen européen est nettement plus faible sue celui de l’Amérique du Nord mais est 12 fois supérieur à celui de l’Afrique
3 ) partage du tableau en 3 catégories (3points)
On remarque que les Etats qui ont les revenus les plus élevés appartiennent à l’Europe de l’Ouest
Ensuite on trouve les pays méditerranéens
Enfin les pays de l’Europe de l’Est (les derniers entrés dans l’UE)
Troisième partie : éducation civique

I – Questions


1) Un acteur de la coopération internationale et un exemple (2 points)
L’Onu est l’acteur premier de la coopération internationale . L’UE est également un acteur
Pour l’ONU, on acceptera les missions humanitaires comme l’ONUCI vue en cours.

2 ) la République est sociale. Dans quel texte ? Un exemple concret : (2 points)
Le texte est la Constitution
Un exemple : la sécurité sociale qui permet à tous les français d’accéder aux soins.

II – Travail sur document
1 ) Description du document
Complétez les cartouches (2 points)
On trouve :
- les 2 candidats à l’élection présidentielle
- Les journalistes
- Le temps de parole de chaque candidat
- Les logos de facebook- tweeter –
Le lieu où ce débat a été filmé (0.5 point)
Un studio de télévision
Le décor en arrière-plan (0.5 points)
Il représente le palais de l’Elysée
2 ) relevez 2 médias différents (1 point)
La télévision (on évoque TF1) et les réseaux sociaux (Facebook et twitter)
2) Comment les médias participent à la vie démocratique ( 2 points)
Les médias retransmettent de grands débats lors des élections (ici présidentielles). Chacun peut donc y assister ( indirectement).Avec les réseaux sociaux, il est même possible de poser en direct des questions aux candidats. On est dans ce cas précis directement acteur du débat. La démocratie prend ici tout son sens car elle n’est plus représentative.


Document mis en ligne par Renan Clorennec - C
un message au créateur de cette page